KOPPA
VS.
L'ALLANT DE SOI !

jeudi 25 avril 2013

Ma sélection vidéo

? QQOQCCP ? QQOQCCP ? QQOQCCP ?

Comme je suis très sympathique, je suis d'accord pour partager avec vous quelques unes des vidéos que je regarde ou que j'ai regardé avec vous (elles sont dans un ordre précis pour équilibrer le gore et l'amusant, l'instructif et le divertissant) : 
Pauvres de nous - Documentaire ARTE
Le plus long et lourd pour commencer (mais qui n'en reste pas moins très intéressante) : cette vidéo changera peut être votre façon de voir certaines choses ! 

Laroche Valmont - T'As Le Look Coco
Après un documentaire Arte sur la pauvreté (thème ô combien léger), un vieux tub qui vous restera dans la tête (si vous avez de la chance vous n'aurez qu'un bourdonnement dans les oreilles) ! 

Crochet a Easy Pretty Rose Flower - Redo
Changement radical : je commence le crochet. 

The New Wilhelm Scream

Et je change aussi le son poussé par mon portable quand je reçois un sms : "Wilhelm Scream"  (certaines de mes amies adooooorent m'envoyez des sms quand je suis dans la même pièce qu'elles...) ! 

Vanessa Paradis et -M- dans "La Seine"
Mais bon... Je ne voudrais pas trop vous abrutiser non plus...

Elle se prend en photo tous les jours pendant 4 ans et demi
... *

Un chien avec deux bras
... *

* : J'en ai marre de mettre des commentaires sur les vidéos alors inventez des anecdotes tous seuls. 
La suite : 


Chaque vidéo à son importance. 

mercredi 24 avril 2013

Etre un castor n'est pas un tord

Il y a quelque temps je me suis pris d'une grande passion pour les castors. Ils sont devenu pour moi une référence [1] , un sujet de devoir [2], un jeu [3] et même une façon de parler [4]...

[1] La télévision rend-elle idiot ? Prenons l'exemple des castors !
[2] 
Les castors en Alaska sont-ils tous albinos ? 
[3]
 Ne touche pas par terre autrement un castor te mangera ! 
[4]
 "Un avank a vank !"

D'ailleurs saviez-vous que Castor se dit Biber en allemand ?

Encore une de mes légendaires animations (attention : celle-ci va vite) ! 

... Mais mon fort reste les chansons !

Reprise de Vois Sur Ton Chemin des Choristes sauce castor :

Vois sur ton chemin
Castors oubliés égarés
Donne-leur la patte [0] pour les mener vers d’autres zones humides [1]

Donne-leur la patte pour les mener vers d’autres zones-ones-ones humides

Sens au cœur des marais [2]
L’onde d’espoir
Ardeur bricoleur [3]
Sentier de gloire 
Ardeur de la vie de la vie 
Sentier de gloire sentier de gloire

Bonheurs Rodentias [4]
En voie d'extinction repeuplé [5]
Une lumière dorée brille sans fin tout au bout du chemin

En voie d'extinction repeuplé une lumière dorée brille sans fin 

Sens au cœur des marais
L’onde d’espoir
Ardeur bricoleur
Sentier de gloire 

Ardeur de la vie de la vie
Sentier de gloire sentier de gloire
Hé lé é hi léé hé lé hi i lé é lé é é i lé lé i lé lé i lé (bis)

Vois sur ton chemin
Castors oubliés égarés
Donne-leur la patte pour les mener vers d’autres zones-ones-ones humides
Donne-leur la patte pour les mener vers d’autres zones-ones-ones humides

Sens au cœur de la nuit l’onde d’espoir, ardeur de la vie sentier de gloire. (bis)



Ce que vous pouvez apprendre avec cette chanson :
[0] : seulement si toi aussi t'es un castor ! Ne t'inquiète pas : si tu n'es pas né castor, tu peux toujours être castor de coeur. 
[1] : les castors sont les seules espèces à produire et entretenir des zones humides ; ils contribuent ainsi à la diversification de l'habitat. 
[2] : le castor des marais (Myocastor coypus) [a voir : article wikipédia sur les Ragondins]
[3] : le castor est le symbole du bricoleur : [a voir : article wikipédia le symbole du castor]
[4] : dans la clssification du règne animal, le castor fait parti de l'ordre des Rodentiens,, c'est à dire des Rongeurs [a voir : article wikipédia sur les rongeurs]
[5] : les castors ont été chassés depuis l'Antiquité, ce qui a conduit les deux espèces encore vivantes au bord de l'extinction. Les populations se reconstituent peu à peu grâce aux plans de conservation et elles ne sont plus considérées comme menacées au début du xxie siècle [a voir : article wikipédia sur la chasse des castors]

Je vous épargne d'autres chansons comme Les Castors sont nos amis, La couleur des castors ou bien Etre un castor n'est pas un tord !

Quand tu étais petit tu faisais des trucs que je fais encore

? QQOQCCP ? QQOQCCP ? QQOQCCP ?

VOICI CE QUE J'AI TROUVE SUR UN BLOG : 

- Quand t'as un bleu tu appuis dessus pour voir si ça te fais mal ;
- Tu dessines sur les vitres quand il y a de la buée ; 
- Quand t'étais petit tu marchais sur les carreaux sans toucher les lignes ;
- Tu arraches l'herbe quand tu ais assis sur la pelouse ;

- Tu as déjà vidé le jus du yaourt et que le yaourt entier est tombé... ;

- Quand t'étais en primaire tu regardais ton âge au fond de ton verre ;

- T'as déjà jeté la cuillère dans la poubelle au lieu du yaourt ;

- T'as déjà essayer de descendre toutes les couleurs du 4 couleurs en même temps ;
- Quand t'étais petit tu sautais par dessus les bandes blanches du passage pour piétons ;
- T'as déjà essayer de mettre l'antivol du caddie sur lui même ;
- Tu lis ce qu'il y a au dos du paquet de céréales en mangeant ;
- Quand tu étais petit tu prenais la mousse de ton bain pour faire le Père-Noël ;
- T'as déjà essayer de mettre de l'eau dans un gant de toilette ; 
- Bla bla bla.

C'est niais, cela correspond à tout le monde mais c'est surtout faux !


ENCORE MAINTENANT : 

- Quand je suis dans le couloir du dortoir, je marche entre les lignes (ce qui donne à ma démarche une allure un peu étrange pour qui n'a pas comprit) ;
- Quand je suis dans un rue déserte je marche sur le bord du trottoir en faisant attention à ne pas tomber à cause du ravin (si je tombe je meurs... Mais je peux remonter pour continuer après) ;
- Quand je suis à table (et que j'ai fini mon verre) il m'arrive de regarder qui est la plus jeune... On a souvent le même âge, c'est pas drôle ;
- Quand je regarde un petit je fais une grimace rigolote (souvent il ne trouve pas ça drôle) ;
- Quand je suis dans le train ou dans une voiture je fais coucou aux gens (tous les lundis matins c'est à ceux qui attendent le bus -ils ne m'ont jamais répondu) ;
- Quand je m'ennuie je commence à faire des trucs bizarres avec mes bras, puis mes jambes, et puis finalement tout mon corps (chose qui peu m'arriver quand j'ai envie de faire l'algue ou quand je suis en attente)...

mardi 23 avril 2013

Le résultat du correcteur d'orthographe

? QQOQCCP ? QQOQCCP ? QQOQCCP ?

Voici une expérience que je voulais mener depuis quelques temps déjà à partir d'un texte d'un écrivain que j'aime beaucoup. Bien sur, beaucoup d'entre vous ne comprendrons pas les paroles originales mais vous pouvez toujours vous renseigner sur le net.
Google est votre ami et je ne suis pas la pour vous mâcher le travail ! Pour ce qui est des mots compliqués -le correcteur d'orthographe connait des mots bien savants-.

LE RÉSULTAT

Le Zeus ganté à treize rats morts
Tenir l'entre-manger
Une tige à Gwenaël duathlète
Un bar banal dental greffé dans le nord
Vous aviez tagué le land au choléra !
Mon zoo de galet, treiziste des arcs mous
Avec brio Armor !

Le zamak est en dation,
Cr martyrologe !
Brevet de deux kurdes diglossiques
- Car le parcours en dents de gloire -
Benoîtement de Dr Mart Work sur l'îlot.
Le zanzi est gelé au Dakota
Séjour en rouerie.

Vous, mammouth, vivez au labeur
- La Gwendoline est blet -
Gandhi à une jar que vous chopez à l'ion et aux talons,
Dessert au johannite dans un tram,
Samedi, le tennis serra avalé.
Vous, mammaires, irez au labeur
Déjaunit baba.
Première strophe imagée

L'ENTRE-DEUX

Me Zeus ganté treize ra mort
Tenir le entre-mangez ;
Un tige Gwenaël duathlon am eus,
Bar banal 'greffé dental an nord
Tag al land a choléra an aviez.
Me zoo galet treizième arc mors
E brio Armor.

Ma zamak a ça le e dation,
Cr martyrologe ;
Brevet en deux kurde ha diglossique
- Car parcours ne gan dent e gloire -
Benoîtement Dr Mart Work îlot.
Ma zanzi a on gel e Dakota
Séjour rouerie.

Ma mammouth vivez a labour
- La Gwendoline hé blet -
Gandhi jar chopez à ion talon,
Dessert en eus, bihari tram,
Samedi ha tennis avalée.
Ma mammaire irez a labour
Déjaunit baba.
Deuxième strophe imagée

L'ORIGINAL

Me zo ganet e kreiz ar mor 
Ter lev er maez; 
Un tiig gwenn du-hont am-eus, 
Ar banal a gresk e-tal d’an nor 
Hag al lann a c’hol an anvez. 
Me zo ganet e kreiz ar mor, 
E bro Arvor

Ma zad a oa, evel e dadoù,
Ur martolod; 
Bevet en-deus kuzh ha diglod 
- Ar paour ne gan den e glodoù - 
Bemdez-bemnoz war ar mor blod.
Ma zad a oa, evel e dadoù, 
Stleijour-rouedoù

Ma mamm ivez a laboure
- Ha gwenn he blev - ;
Geti, en c’hwez war on taloù,
Desket am-eus bihannig tra,
Medeiñ ha tennañ avaloù.
Ma mamm ivez a laboure
Da c’hounit bara...
Troisième strophe imagée
Quand "Me zo ganet e kreiz ar mor" devient "Le Zeus ganté à treize rats morts" et que "Geti, en c’hwez war on taloù" devient "Gandhi à une jar que vous chopez à l'ion et aux talons". J'espère que vous avez appréciez ce texte (le résulta) incongru ! 


? QQOQCCP ? QQOQCCP ? QQOQCCP ?


Cet article vous aura donné envie de :
- vous renseigner sur les rats pour enfin comprendre en quoi ce sont des animaux extraordinaires ; 
- vous lancer dans la course à pied (pour commencer) mais tout seul parce que courir avec d'autres gens c'est ennuyant et contraignant (rien que pour s'habiller), si vous pratiquez déjà le vélo vous pourrez êtes un duathlète
- retomber en enfance pour jouer au trains de l'univers Brio
- manger des fruits secs (en plus c'est bon pour la santé, si vous grignotez -l'entre-manger-, vous évitez le pire) ; 
- vous lancer dans une collection de galets (envoyez-moi vos photos -voir article) ; 
- relire Fairy Tail, le manga de Hiro Mashima, juste pour admirer la collection d'armure de Erza Scarlett ; 
- (re)regarder le feuilleton télévisé américain "amour, gloire et beauté" toujours en production... Quoi ? Toujours en production ? En tout cas lancez-vous tout de suite car il y a 25 saisons et ça à vraiment l'aire tordu (selon wikipédia) :
L'histoire tourne autour des rivalités amoureuses du clan Forrester, famille travaillant dans la haute couture. Le personnage principal du soap est Brooke Logan-Forrester, jeune femme qui a eu la particularité d'avoir été successivement l'épouse, la maîtresse ou l'amante de tous les hommes de la famille (en plus d'avoir eu des aventures avec les 3 premiers compagnons de sa fille aînée, (dont une fille avec le premier, et un enfant in vitro avec le 2eme, enfant porté par Taylor Hayes, a ce moment femme de ce dernier Nick), a été l'amante du premier petit ami de sa fille cadette. Depuis 1990, elle est en rivalité avec la psychiatre Taylor Hayes-Forrester, (qui possède un passif équivalent à Brooke) sur la personne de Ridge Forrester, fils aîné du clan (et accessoirement ancien petit ami de Brooke, beau-fils, mari, beau-frère, mari (x 5), beau-frère (Nick), beau-père (2011). Taylor et Brooke ont ainsi été belles-sœurs, belle-mère-belle fille, rivales, belle mère et bru (Taylor et le fils de Brooke).  
- vous demander qui est Rose Dakota et comment les phénomènes fonctionnent-ils sur internet ? 
- vous demander qui est Monsieur Zanzi (aux dents si blanches sur la photo) ; 
- aller chercher votre brevet dans les cartons au grenier (ou, dans certains cas particulier, encadré au mur de votre chambre si vous êtes une étoile) ; 
- vous demander quel différence y a-t-il entre la Gwendoline de John Willie et la petite Gwendoline (et différence il y a croyez-moi -et pourtant je n'ai vu aucune des deux fictions) ; 
- quel effets ont les talons sur la santé, ensuite vous irez surement voir les pieds des mannequins après les défilés et vous finirez sur un blog qui présente toutes les maladies rares généralement chez les asiatiques... ; 
- vous faire refaire les seins par un implant mammaire (n'en faite rien) ; 
- découvrir le mystère des johannites (ar c'haillou !) ; 
- regarder Dragon Ball Z, juste pour revoir Végéta et Baba

Ses questions sont inspirée par mes recherches pour trouver des images correspondant au mots du Résulta. 
Je vous ferrez remarquer que les images sont dans l'ordre du poème et donc qu'il est facile d'identifier quel image correspond à quel mot en fonction de l'ordre dans lequel elles apparaissent. 

Mon profil

Depuis mars 2013, je ne m'étais pas soumise à l’exercice de présentation . Mais il est temps de rendre hommage à ce blog dont le nom trouve en fait son origine dans la méthode de questionnement : QQOQCCP ou « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? » (5W en anglais). 

Q pour Koppa
OQ comme référence à Ouvrier Qualifié
C pour Constante
C pour Cosmologique
P pour Pi
Le Q manquant est un mystère. 


Je ne sais pas pourquoi j'ai créé ce blog. Je pense que c'était pour éviter les feuilles volantes pleines d'idées qui seraient venues s'ajouter à toutes les autres feuilles volantes qui, j'en suis sûr, se reproduisent sur mon bureau jusqu'à faire exploser leur croissance démographique. 

Qui suis-je ? Je trouve que ma présentation de 2013 répond pas mal à cette question existentielle (certains détails ont changé comme l'heure de mon déjeuner mais j'ai toujours deux jambes et j'aime toujours Zorro... et les masques). 

Présentation avant de mars 2013 : 


Statut discutable :
J'ai une fleur bleu dans les cheveux et de la moustache. C'est amusant. C'est discutable. 
Statut non-discutable :
Exemple : Jeudi
6h47 - je me lève
7h00 - je pars déjeuner
7h25 - j'ai fini de déjeuner
7h45 - je pars vers le bâtiment des cours
8h00 - premier cours
Ceci n'est discutable que de quelques minutes. 


Quand je vois Zorro par la fenêtre j'ai les yeux qui brillent. Quand je lis un roman mon comportement s'en trouve modifié, le pourcentage de modification est discutable. Les héros m'inspirent : "je suis en quête de rêve" (Le masque de Zorro).

J'aime les choses simples. 
J'aime les choses que j'ai envie de faire. 
Pour le reste, on peut remarquer que lorsque je prends de ma position anatomique de référence, je suis comme Monsieur et Madame Tout le Monde. J'ai donc : 
- un tronc sur le lequel sont attachés... 
- deux jambes ; 
- deux bras ; 
- un cou puis une tête ; 
- etc.

[je vous passe le "people", "Livres/BD", "Divers, "J'aime pas" "J'aime"]

Je mens

? QQOQCCP ? QQOQCCP ? QQOQCCP ?

- Qu'est-ce que l'absurde ? 
- Oui.

*

~ PETITES BLAGUES PHILOSOPHIQUES ~

Le réveil sonne. Bouddha ouvre les yeux et bâille. Il s'étire...
Puis s'étire à nouveau.
En effet, Bouddha dormait, il s'est réveillé puis éveillé.


Un bouddhiste s'exclame devant ses disciples :
- Eh oh les gars ! On s'Eveil maintenant !

Image : Saint Young Men de Hikaru Nakamura

Prévenir ses maux

Selon le dictionnaire de la langue française, une insulte serait un outrage. 
Selon le dictionnaire des synonymes, une insulte serait aussi un affront, une agression, une attaque, une atteinte, un blasphème, un déshonneur, une grossière, une injure, une invective, une offense...
Une insulte serait donc un état, une expression considérée comme dégradant ou offensif. Les insultes peuvent être intentionnelles ou accidentelles.
Source : L'internaute


Insulter c'est mal mais alors insulter sans comprendre ce que l'on dit c'est stupide (voir plus bas) en plus d'être mal. Voici la suite de "Soigner ses maux" : nos insultent veulent-elles encore dire quelque chose ? 

Exemple :
« Espèce de sale pédé qui pue  ! Tu es une ⌈ stupide petite taffiole alcoolique , un  gros fils de pute lobotomisé  ! Tu ressemblerais à un ⌈ petit salaud de ta mère  si tu n'étais pas déjà une ⌈ grosse fiotte débile  ! Tu vaux pas mieux qu'un  vieux bâtard zoophile des forêts  et tu pues comme un  vieil enculé asexué  ! »
Première partie :
« Espèce de  sale pédé qui pue  ! Tu es une  stupide petite taffiole alcoolique , un  gros fils de pute lobotomisé  ! [...] »

Après ce collier d'insultes inspirées de divers générateurs, commençons par voir ce que valent ces perles :

## sale pédé qui pue  :
##sale : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire qui n'est pas propre, mal lavé
##pédé(rastie) : relation particulière entre un homme mûr et un jeune garçon en Grèce antique
##qui pue : dégage une mauvaise odeur

## stupide petite taffiole alcoolique  :
##stupide : qui manque de finesse, d'intelligence et de jugement
##petite : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire de faible dimension
##taffiole : homosexuel passif, souvent associé à la perte de la virilité
##alcoolique : qui est atteint d'alcoolisme c'est à dire qui est dépendant à la consommation excessive et
##régulière de boissons alcoolisées

## gros fils de pute lobotomisé  :
##gros : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire dont le volume/taille/quantité est important.
##pute : femme dont l'activité consiste à échanger des relations sexuelles contre une rémunération
##lobotomisé : qui à subit une opération chirurgicale consistant à sectionner des fibres nerveuses du
##lobe frontal du cerveau

« Espèce  d'homme mûr mal lavé et dégageant une mauvaise odeur entretenant une relation particulière avec un jeune garçon  ! Tu es un  homosexuel passif de faible dimension manquant de jugement et dépendant à une consommation excessive et régulière de boissons alcoolisées , un  volumineux fils de prostitué qui à subit une opération chirurgicale consistant à sectionner des fibres nerveuses du lobe frontal de son cerveau  ! [...] »

Deuxième partie :
« [...] Tu ressemblerais à un  petit salaud de ta mère  si tu n'étais pas déjà une  grosse fiotte débile  ! Tu vaux pas mieux qu'un  vieux bâtard zoophile des forêts  et tu pues comme un ⌈ vieil enculé asexué  ! »

Cette deuxième partie est plus amusante, on y retrouve des termes incongrues et des ensembles détonant ! Bref, une exquise parure de soirée mondaine : 

##⌈ petit salaud de ta mère  :
##petit : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire de faible dimension
##salaud : qui désigne étymologiquement une femme d'une extrême saleté, aux mœurs corrompues
##mère : femme qui a mis au monde un ou plusieurs enfants.

## grosse fiotte débile  :
##grosse : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire dont le volume/taille/quantité est important.
##fiotte : contraction du franc-comtois fillotte qui veut dire petite fille
##débile : faible, sans force physique

## vieux bâtard zoophile des forets  :
##vieux : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire qui est âgé
##bâtard : enfant illégitime
##zoophile : pratiquant sexuel dans laquelle un animal est l'objet du désir
##forêt : grande étendue couverte d'arbres

##⌈ vieil enculé asexué  :
##vieil : adj. qui accompagne souvent l'insulte, veut dire qui est âgé
##enculé : personne sodomisée
##asexué : qui n'a pas de sexe

« [...] Tu ressemblerais à un ⌈ femme d'une extrême saleté aux mœurs corrompues de faible dimension de femme qui a mit au monde un ou plusieurs enfants  si tu n'étais pas déjà une  volumineuse petite fille sans force physique  ! Tu vaux pas mieux qu'un  enfant illégitime âgé pratiquant une sexualité dans laquelle un animal est l'objet du désir venant d'une grande étendue couverte d'arbres  et tu pues comme ⌈ une personne âgé sodomisée sans sexe  ! »


Résultat : 
SUR LES 23 MOTS DÉFINIT PLUS HAUT : 
  • 26,1 % des insultes font référence à la dimension, la taille et le temps (petit(e), gros(se), vieux/vieil)
  • 17,4 % des insultes font référence à l'homosexualité, le manque de virilité (pédé, taffiole, fiotte, enculé)
  • 8.7 % des insultes font référence à ce qui n'est pas propre (sale, qui pue)
  • 8.7 % des insultes font référence aux femmes aux mœurs corrompues (pute, salaud)
  • 8.7 % des insultes font référence à des choses inclassables (foret, alcoolique)
  • 8.7 % des insultes font référence au cercle familial (bâtard, mère)
  • 8.7 % des insultes font référence à une sexualité différente (asexué, zoophile)
  • 8.7 % des insultes font référence au fait de ne pas ou plus avoir toute ses capacités mentales (stupide, lobotomisé)
  • 4.35 % des insultes font référence au fait de ne pas avoir toute ses capacités physiques (débile)
  • 4.35 % des insultes font référence à une santé dégradée (alcoolique)
  • 4.35 % des insultes font référence à la nature (forêt)

J'aime particulièrement l'insulte : "vieil enculé asexué"...

CONCLUEZ-EN CE QUE VOUS VOULEZ (sur les statistiques)

Si l'on parlait comme on utilise les insultes alors personne ne se comprendrait : utiliser un verbe à la place d'un autre, changer la gauche et la droite, le haut et le bas... Maman deviendrait Papa et Papa Maman (tout cela avant la théorie des genres) ! 

Les seules insultes utilisées devraient être : 
- tu es méchant(e) ; 
- tu es cruel(e) ; 
- tu es perfide ; 
- tu es sadique. 



Adorable et perfide petite méduse... 

Thé du matin


Je range le jus d'orange
Donc ce n'est pas toi qui le ranges
Le jus d'orange
 
Mais si tu ranges le jus d'orange
Ce n'est pas moi qui le range
Le jus d'orange


Dans la maison du vigneron les femmes cousent... 

- Qui range le jus d'orange ?
- Encore un peu de café Lenchen s'il te plaît.
- Un oiseau vient de se cogner à la fenêtre.
- Il en reste ? 
- Le chat s'étire après s'être chauffé... 
- Tu veux du thé ?

- Non, du jus d'orange. 
- Ce cyprès là-bas a l'air du pape en voyage !
- Apporte le café, le beurre et les tartines.
- Fais taire cette chouette je veux entendre le rossignol. 

- Le sacristain est mort.
Sonnait tout doucement la mort du sacristain, les femmes se signaient dans la nuit indécise...

Seul les moutons gèrent leur race

Un humain rencontrant un autre humain lui dit :
- Hey ! T'as géré ta race mec !

Cela ne veut rien dire ! Absolument rien dire ! "Gérer sa race" ! Mais cela n'a aucun sens pour nous autres les humains : comment un humain peut-il "gérer sa race" ? Non... Comme je l'ai dit, cela n'a aucun sens. En revanche cette phrase peut prendre tout son sens dans le cas suivant :

Un mouton rencontrant un autre mouton dit :
- Bêêêêê ! *
* Hey ! T'as géré ta race mec !


Encore une de mes créations ! J'espère que vous aimez ainsi vous n'aurez pas à ne pas l'aimer !

Et oui... Les moutons, eux, peuvent "gérer leur race" : quand un mouton part d'un côté les autres suivent.
Je crois que cela vaut aussi pour les pintades.

 







Peut-être que Darwin c'est trompé : sommes-nous les descendant les pintades et non des singes ?

lundi 22 avril 2013

Enlevons l'apostrophe et le "h"

Comment faire un tas de caillou conforme ? Nous ne sommes as des barbares voyons, ne le faisons pas n'importe comment ! Car dans les très peu de choses qui doivent être conforme, le tas de caillou en fait parti. Voici donc la marche à suivre pour faire un tas de caillou. 

Vous ne devrez pas bouger durant cette opération.
Prenez un caillou, posez le. Prenez un second caillou puis posez le à côté du premier caillou. Prenez un troisième caillou et posez le entre le premier et le second caillou, mais un peu plus sur le deuxième que sur le premier caillou tout le même. Vous avez jusqu'ici un tas de trois cailloux.
Prenez un quatrième caillou et posez le à l'horizontale, appuyez sur le troisième caillou, de votre côté. Prenez un cinquième caillou et posez le devant le quatrième caillou. Les premières bases sont posées.
Prenez un sixième caillou et posez-le entre le quatrième et le cinquième caillou. Il va glisser, sûrement tomber. Prenez un septième caillou et répétez l'opération. Votre caillou va à nouveau glisser et même sûrement tomber.
Prenez un huitième caillou que vous placerez au nord de votre tas de cailloux, un peu à l'écart des autres cailloux mais pas trop tout de même. Prenez un autre caillou que vous placerez à côté du caillou que vous avez mit au nord de votre tas de cailloux. Prenez ensuite encore un autre caillou que placerez entre le caillou que vous avez mis au nord de votre tas de cailloux et le caillou que vous avez placez à coté du caillou que vous avez mis au nord de votre tas de cailloux, mais un peu plus sur ce dernier tout de même.
Prenez un caillou que vous placerez sur deuxième caillou, légèrement du côté est. Lassez-le tomber. Placer un caillou entre le caillou que vous venez de poser et le caillou que vous avez placer à coté du caillou que vous avez mis au nord de votre tas de cailloux.
Placez un dernier caillou ou vous voulez, ce serra la marque de votre originalité. 

CHERCHEZ LE CAILLOU CACHÉ DANS CETTE ANIMATION ! 
Pour mieux réussir votre tas de cailloux il est préférable de choisir des cailloux plats ! Au mois pour les bases !
Bonne chance et envoyez-moi les photos de vos tas de cailloux ! Je les publierez sur mon blog !
Pour écrire la marche à suivre, j'ai utilisé vint-huit fois le mot caillou au singulier pour sept fois seulement au pluriel. Ce qui me donne un total de trente-cinq fois en tout. Voila de quoi aimer les cailloux !